Photographe Corporate - La post-production

Certains clients me demandent s’il ne serait pas possible d’exclure la post-production de la prestation. Peut-être par souci d’économie ou gain de temps. Comme depuis toujours, la post-production fait partie intégrante de la photographie. Elle est juste différente. Avant elle se faisait dans une chambre noire, sous un agrandisseur, alors qu’aujourd’hui elle se fait derrière un écran d’ordinateur avec des logiciels de traitement. En tant que photographe corporate je me dois de retoucher chacune des images que je vais livrer à mes clients. Bien entendu il ne s’agit pas de transformer la personne photographiée. Votre client utilisera son portrait corporate pour illustrer son site internet, son CV, pour communiquer à travers la presse etc. C’est pourquoi il est primordial que ce dernier soit naturel sur son portrait et de ne pas créer de décalage entre l’image et la réalité.


Photographe corporate : quoi retoucher ?

Un photographe corporate aura pour objectif de garder son modèle le plus naturel possible. On évitera les lissages de peau, l’éclaircissement des yeux, affinage du corps, trop de micro contraste… Voici la liste des principaux éléments que je corrige sur un portrait corporate :

- Les rougeurs : Si vous utilisez des flashs pour vos portraits corporate, vous vous apercevrez que vos modèles ont une tendance à avoir des rougeurs. C’est tout simplement le flash qui fait ressortir le sang ! C’est exactement le même phénomène que les yeux rouges. Pour palier ceci j’utilise cette technique qui est efficace et simple à réaliser.

- Les dents et les yeux : avec la fatigue, le temps, le blanc de l’oeil et les dent virent au jaune. Même avec une hygiène buccodentaire impeccable, le café, le thé, la cigarette etc sont autant d’éléments qui vont faire que vos dents n’auront plus la blancheur de vos premières dents de lait ! Je corrige ceci grâce à un calque de saturation sur Photoshop. Attention : ceci est une retouche minutieuse ! Si vous allez trop loin la dentition ne sera plus naturelle et on ne verra que ça.

- La peau : je corrige de manière systématique tous les défauts présents le jour du shooting. Les défauts qui n’étaient pas la hier et qui ne le seront pas la demain (cernes, boutons…) Les clients ont tendance à se focaliser sur leurs petits défauts et il est “du devoir” du photographe corporate de les faire disparaitre. En gommant ces défauts vous ne dénaturez pas vos modèles car ce sont des défauts qui “vont et qui viennent”.

- Les vêtements : je retouche très souvent les vêtements. Chemises et vestes se froissent facilement ce qui renvoi une mauvaise impression. Grace à du flou, l’outil ”Fluidité” et une atténuation des contrastes je gomme les plis un peu trop marqués.


Combien de temps consacrer à la retouche ?

La notion de temps est bien entendu subjective. D’abord cela va dépendre dans un premier temps de votre niveau de maitrise du logiciel que vous utilisez. Plus vous maîtriserez et plus vous serez efficace. Je n’ai jamais fait un chronométrage précis mais je pense qu’un 5 ans de pratique j’ai du diviser par deux le temps de post-production. Ensuite votre modèle influera également. Tout le monde n’a pas la même peau, les mêmes défauts, les mêmes complexes. Vous devrez faire du cas par cas en fonction de vos modèles. Enfin le troisième éléments est la qualité de votre shooting. Meilleur sera votre photo d’origine moins de temps vous passerez à retravailler votre image. De nombreux photographes ont cette phrase “c’est pas grave je ferai ça sur photoshop” et par conséquent n’accordent pas assez d’importance à ce qu’ils sont en train de faire au moment du shooting.


En ce qui me concerne je consacre en moyenne entre 45 minutes et 1 heure à la retouche d’un portrait corporate. Lorsque vous avez de nombreux portraits à retoucher il est important d’avoir de nombreux automatismes pour gagner du temps. Comme vous devez apporter la même qualité et le même rendu je vous conseille fortement d’avoir des “presets” ou bien des scripts.


Quelles techniques utiliser ?

Par la suite, je publierai un article sur les techniques précises que j’utilise et comment je les utilises. Cependant sachez que Youtube déborde de tutoriels. Il n’y a pas de technique mieux qu’une autre. Chaque photographe utilise les techniques qu’il maitrise le plus et lui apportent la meilleure satisfaction possible. Il faut savoir que sur Photoshop différents outils et techniques amènent à l’exacte même résultat. Mon conseil est d’essayer différentes choses et de trouver ce qui vous convient le plus. Par exemple, sur Photoshop, certains process nécessitent beaucoup de mémoire vive sans quoi il vous faut 15 minutes pour appliquer l’effet. Vous savez donc que si votre ordinateur n’est pas très performant il sera peut être préférable d’utiliser une autre technique pour ne pas perdre trop de temps.


Le mot de la fin

Pour conclure, je dirais que la post-production d’un portrait corporate est indispensable mais ne doit pas être visible. Alors que pour un shooting beauté on aurez tendance à tout corriger, pour le portrait corporate il faut faire simplement disparaitre les petits défauts. Des retouches “simples” et naturelles. Je mets “simples” entre guillemets car certaines retouches peuvent être simples à l’image mais compliquées à réaliser notamment quand il s’agit de la peau. Si votre modèle ne se reconnait pas sur son portrait, ses futurs interlocuteurs ne le reconnaîtront pas également ce qui est mauvais pour son image et donc son business. Votre portrait corporate sera alors raté.

Afin d’illustrer au mieux mes propos, vous trouverez ci-dessous un “avant/après” d’un de mes clients que j’ai récemment shooté. Comme vous pourrez le voir le changement entre l’avant et l’après ne sont pas extraordinaire, les deux images sont assez similaires mais cela fait toute la différence. N’oubliez pas que le diable est dans les détails !


Kevin Leinster @ photographe corporate

Using Format